Une séance de Biodanza

  • Une séance hebdomadaire commence généralement par un court temps de parole au cours duquel les personnes qui le souhaitent peuvent, en parlant à partir de leur ressenti, évoquer une vivencia particulière (généralement vécue lors de la séance précédente ou en lien avec celle-ci). Cette parole libre est reçue par le groupe avec toute la bienveillance nécessaire, sans commentaire, sans analyse, et bien entendu sans aucun jugement.

  • Ensuite le professeur-facilitateur expose le thème du jour et quelques éléments de théorie qui s’y rapportent, ou qu’il juge nécessaire de préciser.

  • La danse peut alors prendre la suite de la parole, qui sera mise en veilleuse pour laisser toute la place aux ressentis.

Une suite de danses simples est proposée aux participants, en lien avec le thème du jour, sur des musiques choisies pour leur expressivité (musiques sud-américaines, jazz, rythmes primitifs, variétés, classique…).

Pour chaque proposition de danse, le professeur-facilitateur donne une courte explication et en fait une brève illustration. Les participants réalisent ensuite la danse à leur manière en se l’appropriant, dans l’esprit de ce qui a été proposé.

Là encore, pas de jugement, ni de but ou de modèle à atteindre. L’importance est donnée à la Vivencia, c'est-à-dire l’instant présent vécu pleinement, avec intensité. Souvent, les personnes débutantes sont étonnées de la facilité avec laquelle elles entrent dans les propositions, et de la joie qu’elles en ressentent rapidement.

Au-delà d’une apparente simplicité, la séance est structurée de façon précise et organique, pour en potentialiser et déployer tous les bienfaits.

FleurFleurFleur

Fleur

Pour aborder la Biodanza il n’est pas nécessaire de « savoir danser » au sens où on l’entend généralement car il ne s’agit nullement de chorégraphie. La Biodanza ne se situe pas sur le versant « spectacle » de la danse. Elle cherche à développer un corps senti, et non regardé ou pensé.

Il n’y a donc pas de compétences physiques particulières à avoir, simplement être capable de se mouvoir, et tout le monde peut participer, de 18 à 78 ans et plus. (Les enfants le peuvent également mais dans des groupes spécifiques, adaptés pour eux.)

Pas non plus de tenue spécifique à prévoir : des vêtements où vous vous sentirez à l’aise pour bouger et les pieds nus (chaussettes possibles si vous avez très froid).

Haut
haut